trip USA

Top 8 des lieux à visiter lors de ton voyage aux États-Unis ! 🇺🇸

Les États-Unis, destination de rêve pour tous les fans de la culture américaine. Si tu as prévu de t'y rendre, nous t'avons préparé un top 8 des lieux à ne pas rater lors de ton voyage !
Recette : Bouchées de pommes de terre aux Pringles 🥔 Vous lisez Top 8 des lieux à visiter lors de ton voyage aux États-Unis ! 🇺🇸 7 minutes Suivant La beauté des canyons américains 🏜

1. Le parc national de Yosemite

Yosemite

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984, le parc national de Yosemite est le troisième plus grand parc de Californie et un des sites naturels les plus visités des États-Unis. Il attire de plus en plus de visiteurs, environ 2,5 millions de touristes s’y rendent chaque année. Il s’étend sur plus de 3 079 km2 et offre de nombreuses possibilités de randonnées pour y observer sa faune et sa flore.

L’arbre emblématique du parc est le séquoia géant. Au sein de ses prairies, on retrouve de nombreuses fleurs sauvages comme la berce laineuse, le lupin ou encore l’azalée. Par ailleurs, on observe près de 80 espèces de mammifères comme le lynx roux, l’ours noir, le puma ou encore le renard gris mais également de nombreuses espèces d’oiseaux comme les chouettes, les pic verts ou les mésanges.

Nous te conseillons de te rendre au parc Yosemite pendant sa meilleure période : entre avril et octobre !

2. La fameuse route 66

route 66

La route 66, route la plus célèbre du monde et longue de 3 943 km, relie Los Angeles à Chicago en traversant 8 états. Créée en 1926, elle permettait à l’époque de favoriser l’immigration vers l’ouest du pays. Elle est aujourd'hui synonyme d’espoir et de liberté, et est bien évidemment un incontournable du tourisme puisque qu'elle est traversée par des voyageurs du monde entier, que ce soit dans des belles voitures ou à moto. De plus, on y retrouve les fameux diners/drive-in et les motels qui longent cette route.

Nous te conseillons de t’y rendre à la fin du printemps, en mai ou juin, ainsi qu’à l’automne, en septembre ou octobre.

 Cependant, attention aux fuseaux horaires ! La route 66 en franchit 3 :

  • Central Time Zone : Illinois, Missouri, Kansas, Oklahoma et Texas
  • Mountain Time Zone : Nouveau-Mexique et Arizona
  • Pacific Time Zone : Californie 

Commence donc ton périple dans le sens est-ouest pour gagner 1h de vacances à chaque nouveau fuseau franchi !

3. Les Everglades 

Everglades

Endroit incontournable à visiter en Floride, cette zone humide semblable à une « rivière d’herbes » est composée de mangroves et de marais. Le parc national des Everglades qui s’étale sur plus de 6 000 km2, est le refuge privilégié d’espèces animales parfois rares et protégées comme les pélicans, les flamants roses, les hérons, les ratons-laveurs, les tortues, les loutres, les lamantins ou encore les serpents, sans oublier les crocodiles et les alligators qui y règnent en seigneurs.

En tout, on y retrouve 350 espèces d’oiseaux, 300 espèces de poissons, 50 espèces de reptiles, 40 espèces de mammifères mais également une quarantaine d’espèces animales menacées d’extinction.

Tu peux visiter le parc à pied, en vélo, en canoë, en kayak en bateau ou même en voiture. 

Tarif personne : 8$
Tarif véhicule : 20$

Nous te conseillons de t’y rendre entre novembre et avril, lors de la saison sèche.

 4. Le capitole des États-Unis

capitole USA

Situé à Washington DC et surmonté d’une coupole dorée, le capitole des États-Unis est un lieu emblématique pour les Américains. Construit à partir de 1793, le bâtiment qui sert de siège au Congrès, est devenu l’emblème du pouvoir législatif des Etats-Unis et de la démocratie depuis plus de deux siècles. Le bâtiment en forme de dôme de renommée mondiale abrite la Chambre des représentants et le Sénat des États-Unis ; où les membres du Congrès américain et les femmes du Congrès mènent des affaires, débattent des lois et adoptent des projets de loi au nom du peuple américain.

Le Capitole ainsi que sa coupole se visitent gratuitement en effectuant une réservation à l’avance, bien qu’il existe des billets disponibles sur place. Les visites sont possibles du lundi au samedi de 8h30 à 16h30, sauf jours fériés.

5. Le lac Tahoe

lac Tahoe

Situé à plus de 1 867 m d’altitude dans les montagnes de la Sierre Nevada, le lac Tahoe est un véritable joyau avec ses eaux transparentes et ses plages bordées de forêts de pins. Cette merveille de la nature s’étend sur plus de 500 km2, et est le plus grand lac alpin d’Amérique du Nord. La route panoramique qui encercle le lac traverse des forêts alpines aux sommets enneigés et donne une allure de Grand Nord.

Tu peux même décrocher ton diplôme de sports nautiques avec la High Sierra Waterski School qui apprend aux gens à piloter des hors-bords et des jet-skis, mais également à naviguer à bord de kayaks, canoës et paddles. Il existe plein d’activités à réaliser comme faire des randonnées, de l’escalade, du golf, et même une petite baignade. Il y a également de nombreux restaurants, magasins et musées à ne pas manquer. 

La meilleure période pour visiter le lac Tahoe se situe entre juin et septembre. Pour les fans de sports d’hiver, privilégiez les mois de décembre, janvier et février.

6. Le quartier de Venice Beach

venice beach

Le quartier de Venice Beach est évidemment un quartier animé incontournable à faire aux États-Unis. Sur la promenade qui longe l’océan Pacifique, on ne peut pas manquer les sportifs et les artistes qui divertissent les passants. Venice Beach est réputé pour sa convivialité et son dynamisme. Que ce soit avec le fameux skate park, la plage, les food-trucks ou les boutiques branchées de mode et d’ameublement, tout le monde trouve son bonheur. Venice Beach est réputé comme étant l’un des meilleurs quartiers commerciaux de Los Angeles. 

Le quartier est divisé en plusieurs parties dont l’étonnant Muscle Beach, un gymnase à l’air libre sur la plage, le Venice Boardwalk, regroupant les petits marchands, peintres, sculpteurs, masseurs, voyants, mimes, joggeurs, danseurs et body buildeurs qui offrent aux touristes un spectacle permanent dans une joyeuse ambiance débridée, et Abbot Kinney Boulevard, qui est une avenue qui regorge de cafés, restaurants, galeries d’art et boutiques en tous genres.  

7. Le Balboa Park

balboa park

Situé à San Diego en Californie, le Balboa Park s’étale sur une superficie de près de 5 000 km2. Il comprend 485 hectares d’espace verts, 16 musées, plus de 100 km de sentiers ainsi que le célèbre zoo de San Diego. Balboa Park est un bijou horticole notamment grâce au jardin Inez Grant Parker Mémorial Rose Garden qui compte plus de 130 variétés de roses, au jardin Japanese Frendship Garden qui dispose d’un joli bassin de carpes koï et au Palm Canyon qui plonge les visiteurs dans un environnement dense digne d’une jungle.

Par ailleurs, les musées ne manquent pas : Musée de l’Homme de San Diego, Musée d’Art de San Diego, Musée d’histoire naturelle de San Diego, Musée de l’air et de l’espace, Musée des arts photographiques, Musée automobile…

Le zoo de San Diego abrite plus de 3 700 animaux issus de plus de 660 espèces différentes dont des koalas, des orangs-outans et un panda géant.

En outre, le parc propose également plusieurs spectacles et de nombreux restaurants sont à disposition.

 8. Times Square

time square

La célèbre place de Times Square est au coeur de New-York et est devenue un emblème de la ville, grâce à ses lumières remarquables et ses panneaux publicitaires. On peut également y retrouver des bars, des restaurants, des théâtres, des musées et bien évidemment beaucoup d’ambiance.

Lieu de tournage de nombreux films et séries, Times Square est la place la plus fréquentée de Manhattan et rassemble des gens de tous horizons. Les écrans LED géants et personnes costumées sont les principales animations de ce lieu. On compte également de nombreux restaurants, magasins, musées et théâtre à Times Square et ses alentours. 

Et voilà, tu as désormais un guide pour visiter les immanquables du pays !

+ DE 150.000 FRANÇAIS SATISFAITS